En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Atelier science-fiction

Une étoile m'a dit , Fredric Brown

Publié le vendredi 18 avril 2014 11:39 - Mis à jour le vendredi 18 avril 2014 14:30

 

 

Résumé :

 

     Sur Kurger III , vit Mac Gary qui s’est écrasé avec son astronef, il y a 5 ans. Mac Gary vit avec son « amie » qu’il s’est trouvé il y a un an, il l’a appelée Dorothy. C’est une créature qu’il a toujours placée sur son épaule mais qui ne parle pas (elle ne fait que l’écouter).

     Il rêve depuis plusieurs années de retourner sur Terre, de revoir les collines vertes. Il ne perçoit que quelques couleurs comme le violet pour le ciel, le marron pour les plaines et les buissons et le rouge pour la jungle. Grâce à son pistolet solaire, il arrive à voir la couleur verte lorsqu’il presse la détente de son pistolet.

     Un jour, en marchant dans la jungle, Mac Gary aperçoit un point noir dans l’étendue violette. Il se demande si ce n’est pas un astronef, alors il tire avec son pistolet vers le ciel pour signaler sa présence. Le pilote le voit puis il vint en courant vers lui….

Que va découvrir Mac Gary grâce au pilote ?

 

Critique :

 

            Le point positif pour moi est que Mac Gary s’acharne pendant l’histoire à essayer de revenir sur la Terre, malgré qu’on lui dise qu’elle a été carbonisée ; il va même jusqu'à tuer la personne qui lui apprend la nouvelle car il ne veut pas la croire.

 

            Le point négatif est que l’histoire se finit mal car nous ne savons pas si Mac Gary va s’en sortir (partir sur une autre planète et s’apercevoir que la Terre n’existe plus) ou bien s’il va mourir sur cette planète. Je trouve qu’il manque une fin.

 

Passage :

 

            « Oui, vous me l’avez dit. Et maintenant, voulez-vous apprendre le reste ?

            - Quel reste peut-il y avoir ? […]

            - Vous ne pouvez pas regagner la Terre, mon vieux. Mars si vous voulez, les belles collines jaunes et brunes de Mars. Ou encore Vénus la violette, si vous supportez bien la chaleur. Mais pas la Terre. Plus personne n’y vit à l’heure actuelle. »

 

 

Catégories
  • Livres